PERMIS CÔTIER

Le permis côtier permet à partir de 16 ans de conduire un bateau de n’importe quelle taille et de n’importe quelle puissance jusqu’à 6 milles d’un abri (environ 11 km). Ce permis permet de naviguer de jour comme de nuit et cela sans limitation de puissance. Le permis côtier permet par équivalence de conduire sur les lacs d’eau douce fermés. La conduite d’un voilier ou d’un moteur de 6 cv n’est pas soumise au permis.

Ce permis est obligatoire pour la pratique d'activités sportives: ski nautique, jet ski, scooter …et il est nécessaire pour accéder au permis hauturier.

FORMATION THÉORIQUE

Pour vous y préparer au mieux nous proposons plusieurs outils :
- Un livre et un mémo "nav"
- Un accès code en ligne

Les cours théoriques sont de 6 heures minimum avec moniteur au cours desquels sont abordés :
- la signalisation fluviale
- les règles de route
- les feux de nuit des navires
- les règles de sécurité, signaux météo
- le droit d’utilisation de la VHF...

examen théorique: Les connaissances théoriques sont vérifiées lors d’un QCM électronique de 30 questions. Cinq erreurs sont admises. Si échec à la théorie, vous devrez des timbres fiscaux et régler la prochaine présentation.
Les dossiers doivent être envoyés 15 jours avant la date de l’examen théorique. Prévoir donc un délai minimum de 15 jours pour le passage du permis.
Le bénéfice de la réussite à l'examen théorique est conservé pendant 18 mois.

FORMATION PRATIQUE

La formation pratique sur la Maine dure 3h30, puis elle est validée par notre formateur.

Thème 1 : La sécurité du plaisancier (assurer la sécurité individuelle et collective et concevoir l’importance d’une formation à l’utilisation des moyens de communication embarqués)

Thème 2 : Les incontournables du plaisancier (décider de l’opportunité de la sortie en fonction d’un bulletin météorologique, respecter le balisage et identifier les obstacles)

Thème 3 : Les responsabilités du plaisancier (être responsable de l’équipage et du bateau, utiliser les moyens de détresse et respecter le milieu naturel)

Thème 4 : La conduite du bateau (maîtriser la mise en route, la trajectoire, la vitesse, l’arrêt, la marche arrière et l’utilisation des alignements)

Thème 5 : Les manœuvres du bateau (arriver et partir d’un quai, prendre un coffre, mouiller/ancrer, récupérer une personne tombée à l’eau)

N.B : La pratique mer ou fluvial donne l’inverse. Mais pour valider l’autre permis vous aurez la partie théorique à passer uniquement.